7 expressions à ne plus cultiver à la légère

4. Merci… quand même 

Qui n’a jamais entendu ou prononcé ‘Merci’ et ‘quand même’ juxtaposés ? Si vu comme un encouragement il peut signifier « Tu n’as pas réussi à m’aider, c’est pas grave, je sais que tu as tout essayé », il peut aussi être interprété de la sorte : « tu as certes essayé, mais tu as lamentablement échoué, et tu ne m’as été d’aucun secours ».Vous exprimez votre reconnaissance pour immédiatement l’atténuer. Merci…quand même est une demi gratitude pour l’effort fourni, une moitié de merci. C’est comme dire à Dieu : « mon mariage est un échec, mais merci quand même de m’en avoir accordé un. ”

Que l’autre ait réussi ou échoué, l’essentiel est qu’il ait essayé de vous aider. Offrez votre  ‘merci’ de façon ferme, solide et constructive, et son destinataire s’en portera mieux.